Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Connexion avec Facebook

A A A A
Auteur Sujet: Le citoyen et l'image dans le Monde - les visuels qui ont falsifié l'histoire  (Lu 15227 fois)

Hors ligne ReflexNumerick

  • 1600 Iso
  • *
  • Messages: 2119
  • Sexe: Homme
  • ReflexNumerick
    • ReflexNumerick, LE BLOG
Ca a toujours été comme ça, depuis l'époque des rois


bonjour ... c'était l'époque du pré-argentique et ils travaillaient avec une chambre géante à l'intérieure de laquelle officiait un peintre ultra rapide ?  laugh

pour mieux faire connaissance : http://www.pixelartese.com/forum/entre-nous/presentation-des-membres/

« Modifié: 01 novembre 2012 à 19:04:13 par Pixelartese »
LE BLOG MIS A JOUR ...03 février 2013

Hors ligne Pixelartese

  • Nad13 FotoGraph
  • Administrateur
  • 6400 Iso
  • *
  • Messages: 12835
    • www.photomaltese.com
Le citoyen et l'image dans le Monde - les visuels qui ont falsifié l'histoire
« Réponse #46 le: 06 novembre 2012 à 09:45:54 »
L'ouragan Sandy, une histoire vraie, des images fausses




lire l'article ici : http://owni.fr/2012/11/01/sandy-histoire-vraie-images-fausses/
« Modifié: 22 février 2015 à 18:34:33 par Pixelartese »
Nadine Maltese - Photographe Webmaster -  Fondateur de Pixelartese - Portail Arts Plastiques - Nouvelles technologies
   LA NETIQUETTE             COMMENT POSTER VOS PHOTOS 

Hors ligne Pixelartese

  • Nad13 FotoGraph
  • Administrateur
  • 6400 Iso
  • *
  • Messages: 12835
    • www.photomaltese.com
Le citoyen et l'image dans le Monde - #JesuisCharlie
« Réponse #47 le: 22 février 2015 à 18:48:28 »
#JesuisCharlie - 11 janvier 2015

Manifestation historique à Paris en hommage aux victimes des attentats contre Charlie Hebdo et le supermarché.

Le journal israelien Hamevasser efface les femmes, Merkel et Hidalgo de la photo, parcequ'elles sont des femmes  et considère leur représentation comme indécente  :scare:

sources : http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/12/sont-les-femmes-merkel-hidalgo-effacees-photo-manif-257053


Nadine Maltese - Photographe Webmaster -  Fondateur de Pixelartese - Portail Arts Plastiques - Nouvelles technologies
   LA NETIQUETTE             COMMENT POSTER VOS PHOTOS 

Hors ligne Pixelartese

  • Nad13 FotoGraph
  • Administrateur
  • 6400 Iso
  • *
  • Messages: 12835
    • www.photomaltese.com
Le citoyen et l'image dans le Monde - les visuels qui ont falsifié l'histoire
« Réponse #48 le: 22 février 2015 à 21:01:17 »

LES PHOTOS TRUQUEES DES CHARS RUSSES


La guerre en Ukraine aura été l'objet de manipulations d'images et propagandes pour faire pression sur la Russie,
avec notamment l'accusation de sa presence, chars que personne a en realité jamais vu, denoncent des internautes et americains eux memes.






Les médias américains publient des faux censés prouver la participation des troupes russes aux combats dans le sud-est de l'Ukraine.

Le sénateur républicain de l'Oklahoma James Inhofe a laissé éclater sa colère en apprenant que les photos "attestant" l'implication de troupes russes dans le conflit ukrainien, qu'il avait reçues puis fait publier dans les médias, étaient des faux.

"Les représentants du parlement ukrainien nous ont remis ces photos comme tout à fait récentes. Ils nous ont joué un mauvais tour! Nous avons estimé pouvoir les publier, les images correspondant aux reportages depuis la région. J'ai été furieux, en apprenant que l'une des photos avait été truquée en utilisant une photo d'Associated Press prise en 2008", a déclaré M.Inhofe.

Le sénateur a affirmé s’être vu remettre les photos en question par des députés ukrainiens en décembre. Après une vérification plutôt sommaire, ces "preuves à charge" ont été publiées par le journal en ligne conservateur Washington Free Beacon. Peu après, les lecteurs ont prouvé que ces photos avaient été faites dans d'autres "points chauds" plusieurs années auparavant.

Tout en reconnaissant son erreur, reprise par les médias, le sénateur Inhofe, ferme partisan des livraisons d'armes létales à l'Ukraine, prétend toutefois qu'il y a une "multitude d'autres preuves attestant que la Russie a fait des irruptions sur le territoire ukrainien à bord de chars T-72".

Les internautes s'en amusent sur Twitter :



Quand 1 soldat devient 700 soldats, puis 700 chars
de l'ATS à l'AFP..


(Enquete Suisse - extrait)


Une dépêche faussement signée ATS (Agence télégraphique suisse) a été diffusée le 19 janvier 2015 par le truchement de Newsnet (plateforme d’actualités en ligne commune des quotidiens 24 heures, Basler Zeitung, Berner Zeitung, Der Bund, Le Matin, Tages-Anzeiger et Tribune de Genève), intitulée « Regain de violence et chars russes aperçus à Donetsk » :




Un intertitre dans le corps de la dépêche était même intitulé: « Renfort de 700 chars russes »:





Contacté, le chef de la rédaction de langue française de l’ATS nous écrit le 26 janvier: «Le texte auquel vous faites allusion n’émane pas de l’ATS, contrairement à ce que laisse croire la signature (…). Nous n’avons pas diffusé de dépêche portant le titre que vous mentionnez le 19 janvier au soir. Il en va de même pour les intertitres.»
Nous nous tournons alors vers Newsnet par courriel et téléphone pour obtenir des explications. Aucune réponse ne nous a été donnée à ce jour. Mais tous les points problématiques que nous avons signalés à Newsnet ont été remaniés ou supprimés à partir du 27 janvier. Depuis ce jour-là:
 
  • La dépêche (du 19 janvier) porte le nouveau titre suivant: « Après une accalmie, Donetsk renoue avec la violence« .
  • La phrase « Plusieurs observateurs font état de l’entrée dans la région de chars russes » a été escamotée.
  • L’intertitre « Renfort de 700 soldats russes » est suivi maintenant d’un point d’interrogation.
  • Et la signature erronée « ATS » a été remplacée par la signature AFP (Agence France Presse).
Ces chars russes n’étaient-ils pas, en fait, des chars ukrainiens? Et ces renforts, pas plutôt ukrainiens aussi? Comment l’information a-t-elle été retournée, volontairement ou non, en désinformation? Mystère.
En attendant, la plupart des lecteurs auront imprimé dans leur tête: Regain de violence et chars russes aperçus à Donetsk.

enquete Suisse
http://www.sept.info/club/chars-russes-en-ukraine-un-exemple-de-desinformation
« Modifié: 22 février 2015 à 21:29:11 par Pixelartese »
Nadine Maltese - Photographe Webmaster -  Fondateur de Pixelartese - Portail Arts Plastiques - Nouvelles technologies
   LA NETIQUETTE             COMMENT POSTER VOS PHOTOS 

Hors ligne Pixelartese

  • Nad13 FotoGraph
  • Administrateur
  • 6400 Iso
  • *
  • Messages: 12835
    • www.photomaltese.com
Le citoyen et l'image dans le Monde - les visuels qui ont falsifié l'histoire
« Réponse #49 le: 23 février 2015 à 11:19:11 »
Désinformation - Manipulation par l'image
Les coupes & légendes


La manipulation de l'image via les retouches, la légende ou la coupe est utilisée depuis la nuit des temps, mais en 2015 a l'ere des reseaux sociaux, elle ne peut durer tres longtemps.. les internautes sensibilisés au coeur du sujet, le citoyen et l'image falsifiant l'histoire les denoncant tres vite.

Ainsi, interressons nous au cas d'ecole actuel, la Russie..

Lors du dernier G20 en Australie, Poutine y fut presenté seul, "boudé par tous" dans la presse française,
à coup de grands renforts de propagandes & manipulations d'images.

Normal | Large




Le petit journal de Canal + epinglé

Yann Barthes, journaliste de Canal + indique au "Petit journal" que Poutine prendrait jusqu'à son repas seul..
Si l'on peut apercevoir avec un arret sur image qu'un serveur cache une personne,
de qui s'agit il ? mysterieux invité ? 

 

L'invité mysterieux que Canal + a escamoté n'est autre que Dilma Rousseff, la Presidente du Brésil !
Est il indecent en France la representation des femmes ? de quoi se poser des questions ! la ils exagerent !
 




Cette coupe du Petit journal a été epinglée par de nombreux internautes, blogueurs,
Reuters n'ayant pas cachée les images.

Celle ci , que l'on peut regretter car tres belle, n'aura pas fait la Une..


Les dirigeant des BRICS au G-20




Koalas, diplomatie et misère de l’anti-poutinismehttp://russeurope.hypotheses.org/3030
 
+ OLJIM (Observatoire des journalistes )
http://www.ojim.fr/la-solitude-de-poutine-au-dernier-g20-selon-le-petit-journal/

+ Yann Barthes, le journaliste pressenti pour le bobard d'or !
http://bobards-dor.fr/2015/portfolio/vladimir-poutine-au-g20-un-solitaire-tres-bien-accompagne/
« Modifié: 23 février 2015 à 11:40:16 par Pixelartese »
Nadine Maltese - Photographe Webmaster -  Fondateur de Pixelartese - Portail Arts Plastiques - Nouvelles technologies
   LA NETIQUETTE             COMMENT POSTER VOS PHOTOS 

Hors ligne Pixelartese

  • Nad13 FotoGraph
  • Administrateur
  • 6400 Iso
  • *
  • Messages: 12835
    • www.photomaltese.com


Le cri d'alerte de l'Unesco après les destructions de trésors antiques.
Des statues qui etaient des copies en platre pour certaines est il devoilé ensuite...


Le FIGARO - extrait article 27 fev 2015

«Cette attaque est bien plus qu'une tragédie culturelle», déplore la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova. «C'est également une question de sécurité parce qu'elle alimente le sectarisme, l'extrémisme violent et le conflit en Irak.» Par la voix de sa présidente, l'organisation onusienne a demandé jeudi soir une réunion de crise du conseil de Sécurité des Nations unies après les destructions par les djihadistes de l'Etat islamique de sculptures pré-islamiques au musée de Mossoul dans le nord de l'Irak. Il s'agit de statuer «sur la protection du patrimoine irakien en tant qu'élément faisant partie intégrante de la sécurité du pays», précise-t-elle.Des statues classées au patrimoine culturel mondial de l'UNESCO Dans une vidéo mise en ligne jeudi, le groupe Etat islamique montre des militants en train de faire tomber des statues de leur socle et de les détruire à coups de masse.

Aucune des collections du musée de Mossoul ne semblent avoir été épargnée. Celui-ci renferme des objets inestimables des périodes assyrienne et hellénistique, datant de plusieurs siècles avant l'ère chrétienne.



Des statues qui etaient des copies en platre




Une partie des objets détruits ne seraient que des copies en plâtre, relève le journaliste de France 24 Wassim Nasr.








15 mars 2015 - Nouvel Obs

IRAK. Les statues détruites par l’EI à Mossoul étaient des copiesAucun des objets détruits dans la vidéo n’étaient des originaux"Le monde avait regardé avec effroi les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) détruire des statues, des frises et des reliques archéologiques pré-islamiques du musée de Ninive à Mossoul, dans le nord de l'Irak. Mais en réalité, la plupart de ces oeuvres étaient des répliques, comme le rapporte le site Al-arabiya. "C’était des copies. Les originaux sont tous ici", a indiqué l’un des responsables du musée de Bagdad à la radio allemande Deutsche Welle.

Des oeuvres portées disparues Certains experts avaient déjà supposé que les oeuvres étaient des copies. C'est le cas de Mark Altaweel, de l’Institut d’archéologie de l’University College de Londres, qui a expliqué à la chaîne britannique Channel 4 que si l’EI avait pu aussi facilement détruire les statues, c’est parce qu’elles étaient en plâtre. "On peut voir des barres de fer à l’intérieur", a-t-il expliqué. "Les originaux n’ont pas de barres de fer."
Certaines de ses statues sont tout de même soupçonnées d’être des originales. "Il y avait deux objets qui étaient authentiques et que les militants ont détruit", a dit à la télévision irakienne Atheel Nuafi, le gouverneur en exil de Mossoul. "L’un est un taureau ailé et l’autre le Dieu de Rozhan." Il soupçonne aussi les djihadistes d’avoir volé au moins sept objets avant de détruire le musée. Les autorités irakiennes ont saisi l’Unesco sur ces objets volés.
Comme le rappelle "20 minutes", l'EI est soupçonné de conserver des oeuvres archéologiques pour les revendre au marché noir pour se financer.
source : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150315.OBS4656/irak-les-statues-detruites-par-l-ei-a-mossoul-etaient-des-copies.html

Une tragedie et des images de propagande a tiroir...
 
Pourquoi les responsables du musée ont attendu 15 jours pour expliquer qu'il ne s'agissait pas d'oeuvres antiques, mais des copies en platre..
Dans un contexte des plus dramatiques, nous pourrions etre en droit de demander une analyse des images plus rigoureuse.
Si un montage, une falsification, des faux , qu'ils soient immediatement portés à la connaissance du grand public, sans attendre. 

merci .

« Modifié: 20 mars 2015 à 09:08:50 par Pixelartese »
Nadine Maltese - Photographe Webmaster -  Fondateur de Pixelartese - Portail Arts Plastiques - Nouvelles technologies
   LA NETIQUETTE             COMMENT POSTER VOS PHOTOS 

Bookmark and Share