Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Connexion avec Facebook

A A A A
Auteur Sujet: Du vagabond elle a fait un voyageur  (Lu 3497 fois)

Hors ligne cocagne

  • 400 Iso
  • *
  • Messages: 323
Du vagabond elle a fait un voyageur
« le: 29 septembre 2013 à 19:02:00 »
J'ai déjà posté ce sujet ailleurs sur un autre lieu du net , je sais que c'est assez indélicat de dupliquer ainsi mais en fait j'ai besoin des ressentis plus que d'avis d'ailleurs sur ce sujet qui me tient à cœur
Rien d'artistique dans la démarche ni rien d'orienté vers une édition mais plus un message que je voudrais ensuite offrir à celle qui me supporte depuis bien plus que la moitié de ma vie. Des échéances se présentent, nous faisons tout ce qu'il faut la tête haute pour marcher encore droit devant nous mais le temps va bientôt présenter son bilan.

C'est d'autant plus cavalier de vous importuner ainsi alors que je ne donne plus signe de vie depuis longtemps mais ma fréquentation du net  m'a amené à un point de saturation sans doute amplifié par ce retour aux réalités de notre foyer qui me fait moins bien tenir ma veille.
Je rajoute que le drame syrien qui me touche au plus haut point et que malheureusement j'avais avec d'autres bien analysé sur un autre lieu que vous connaissez m'a assez désabusé sur le rôle d'émancipation politique que pouvait jouer le net. Du coup je me contente de parcourir un surprenant forum que quelques uns d'entre vous ici pratiquent.

Une découverte assez étrange que ce forum qui se nomme aujourd'hui Pose Partage anciennement Pix Populi, terme bien plus heureux, ou encore avant Photo Facile il annonce fièrement 10.000 membres mais parait fonctionner sur une base intimiste; il s'adresse aux photographes professionnels mais fournit  un lien entre clientèle et photographes sans vraiment distinguer une démarche bénévole d'une démarche professionnelle, est ce l'avenir ?
Après tout pourquoi pas. Je ne le crois pas mais cela dépend seulement de la vision que les photographes sauront donner d'eux mêmes

il s'adresse aussi par vocation au débutant et c'est la qu'il est rafraichissant c'est incroyable de voir avec quelle spontanéité des jeunes et des moins jeunes avancent des points de vue techniques approximatifs sans sourciller et surtout sans faire se lever une vague de condescendance.
Est ce la nouvelle génération de photographes qui veut cela ou bien est ce mode de recrutement des contributeurs ou encore est ce la structure même de l'outil qui à tout moment est à la fois complétement original dans sa logique et plein de promesses et horripilant dans son usage explorant des voies intéressantes du point de vue de l'ergonomie tout en donnant le sentiment de ne pas savoir  aller jusqu'au bout.

Bien entendu il y a quelques professionnels qui sont la pour faire leur buzz et quelques autres qui passent et se lassent vite impatients de ne pas trouver de suite un auditoire si je puis dire. Mais en général c'est une impression de bulle déconnectée qui règne dans les fils et c'est très reposant, quoique parfois inquiétant.
Les modérateurs dans leur souhait de bien faire ont fini par créer un endroit paisible où les échanges se résument à quelques courtoisies qui parfois laissent passer un peu de la vraie vie un peu comme si parce quand on parle de photo on ne devrait aborder que ce qui enchante et ce qui détend.

Voila pourquoi je vous avais délaissé sans vous oublier.

Le temps de Pixelartese est comme le mien :  Il se ralentit parfois en quête existentielle et roule sur l'énergie accumulée par le haut niveau de ses origines; il est comme le mien il reprend parfois juste sur une émotion, un intention.

Et maintenant trêves de palabres le fil



Hors ligne cocagne

  • 400 Iso
  • *
  • Messages: 323
Du vagabond elle a fait un voyageur
« Réponse #1 le: 29 septembre 2013 à 19:04:01 »
Du vagabond elle a fait un voyageur
Du marin un navigateur
Du candide une sentinelle

Sur les douleurs de mes ombres jeté
Un voile aussi suave que sa peau.

Au milieu des mille feux qui jaillissent de mille regards
Promettant mille gentilhommières à sa féminité accomplie.
Sa beauté définitive leur sourit,  passe et se détourna pour se pencher vers moi.


Metamorphose

Bookmark and Share